La nuit de la coiffure 2016 par l’Oréal au salon Sophie Bauçais à La Rochelle

La nuit de la coiffure : un moment privilégié pour se faire chouchouter

Cette année, l’Oréal Paris, organisait sa 3ème « Nuit de la coiffure » partout en France le 09 mai ! Je vais vous racontez mon expérience de jeudi soir dernier. Je me suis rendue (avec la belle-soeur et les copines, bah oui, quand on peut partager des bons moments, c’est mieux) à 19h30 chez Sophie Bauçais, le salon organisateur à La Rochelle.

la_nuit_de_la_coiffure_loreal_paris_blog_mode_la_rochelle_1

Sophie Bauçais possède 4 salons de coiffure (dont 2 franchisés) entre Royan, Rochefort et La Rochelle. Elle est véritablement passionnée par son métier et ne cesse de toujours vouloir se perfectionner, de montrer son talent et son expérience lors de grands événements. Elle est si professionnelle, rigoureuse et bienveillante, qu’elle exige le meilleur et porte son équipe dans cette même pensée. Elle veut les mettre eux aussi en valeur et exposer leur talent. Dans le salon de coiffure de Sophie, c’est simple, le mot d’ordre est : convivialité. C’est une vraie famille !!! Ils sont si gentils 😉

Lorsque je suis arrivée, j’ai tout de suite été mise à l’aise. Il y avait beaucoup de monde ! Ce fut un vrai succès ! Les filles ont été aux petits soins avec moi. C’était vraiment sympa, car je ne suis jamais bien quand je rentre chez un coiffeur. En effet, j’ai toujours l’impression que ma longue tignasse est incoiffable. Mais, là, c’était vraiment très agréable.

Aussitôt installée dans mon fauteuil, c’est entre les mains de la talentueuse, adorable et pétillante Coraline, que mes cheveux ont été confiés. Elle m’a demandé ce qui me ferait plaisir comme coiffure. Ni une, ni deux, j’ai dégainé mon portable et je lui ai montré la photo d’une tresse dans l’esprit Reine des neiges. Elle l’a exécuté à la perfection ! En plus, ce qui est cool, c’est qu’elle a bien pris le temps de m’expliquer les étapes et m’a donné des astuces pour la reproduire 😉 Il faut partir d’une tresse africaine sur le dessus et la terminer en épi ! Ma crainte, comme je l’ai dit un peu plus haut, c’était que cette coiffure ne soit pas possible sur mes cheveux. Apparemment, je me suis bien trompée (hé hé comme quoi rien est impossible). En effet, même si j’ai beaucoup de cheveux, ils sont fins, donc faciles à coiffer pardi !

Lors de cette soirée, j’ai justement remarqué que la grande tendance était la tresse. Elle a paré les cheveux de toutes les façons !!! J’ai d’ailleurs repéré quelques coiffures qui m’ont beaucoup plu et dont je pense m’inspirer pour les futurs shootings …

Après avoir été chouchouté, j’ai pu papoter autour d’un cocktail avec Sophie et me rendre davantage compte que c’était vraiment une très très belle personne.

la_nuit_de_la_coiffure_loreal_paris_blog_mode_la_rochelle_2
la_nuit_de_la_coiffure_loreal_paris_blog_mode_la_rochelle_3
la_nuit_de_la_coiffure_loreal_paris_blog_mode_la_rochelle_4
la_nuit_de_la_coiffure_loreal_paris_blog_mode_la_rochelle_5
la_nuit_de_la_coiffure_loreal_paris_blog_mode_la_rochelle_6
la_nuit_de_la_coiffure_loreal_paris_blog_mode_la_rochelle_7
la_nuit_de_la_coiffure_loreal_paris_blog_mode_la_rochelle_8
la_nuit_de_la_coiffure_loreal_paris_blog_mode_la_rochelle_9
la_nuit_de_la_coiffure_loreal_paris_blog_mode_la_rochelle_10
la_nuit_de_la_coiffure_loreal_paris_blog_mode_la_rochelle_11
la_nuit_de_la_coiffure_loreal_paris_blog_mode_la_rochelle_12
la_nuit_de_la_coiffure_loreal_paris_blog_mode_la_rochelle_13
la_nuit_de_la_coiffure_loreal_paris_blog_mode_la_rochelle_14
la_nuit_de_la_coiffure_loreal_paris_blog_mode_la_rochelle_15
la_nuit_de_la_coiffure_loreal_paris_blog_mode_la_rochelle_16

Cette 3ème « Nuit de la coiffure » fut vraiment une réussite. J’ai pu y faire la connaissance de personnes formidables. Afin de profiter à fond de nos mises en beauté, nous avons fini la soirée entre copines au resto où nous avons bien rigolé et avec de bons souvenirs pleins la tête 😉

Sincèrement, je vous invite à participer à la prochaine « Nuit de la coiffure » qui aura lieu l’année prochaine aux alentours de la même date.

Surtout, n’attendez pas pour aller confier vos cheveux au salon Sophie Bauçais, que ce soit à La Rochelle, à Rochefort ou Royan, vos tignasses vous diront MERCI !!!

Mille mercis et pleins de bisous pailletés à Sophie Bauçais et toute son équipe pour ce bon moment chaleureux et professionnel. Je tiens également à remercier l’Oréal Paris pour cette très belle initiative 😉

Je tiens également à remercier Margot et Nicolas pour leurs photos, vous êtes adorables 😉

J’espère que ce petit récit et cette expérience vous a plus les filles ?

À très vite mes beautés pour de nouvelles aventures !!!

Confidence beauté #1 : m’assumer sans mascara, les bienfaits au quotidien

Victoire personnelle ou pas, je vous confis ici un petit bout de moi, que je n’ai longtemps pas assumé, rejeté. Comme je l’ai souvent dit au moment de mon démaquillage : « allez, je vais enlever mon masque ». Cette réflexion que j’ai prononcée pendant des années et que j’analyse après coup, n’est pas anodine.

J’aime me maquiller, c’est un fait, mais surtout, j’aime avoir plaisir à le faire. Alors, c’est le moment où je commence à m’interroger sur ce que cela m’apporte ? Jamais au grand jamais, il y a des années de cela, je ne me serai fait cette réflexion !

confidence_beaute_1_massumer_sans_mascara_les_bienfaits_blog_mode_la_rochelle_1

Après des années à ne pas être sortie un jour SANS être maquillée du front au menton, voilà que la maturité ou alors tout simplement l’envie de m’assumer telle que je suis commence à me jouer des tours. Aujourd’hui, il faut bien le reconnaitre, le maquillage et l’image de la femme, est devenue une vraie question de société. Alors, vous ne trouverez pas ici un texte pour défendre ou non le maquillage. Je ne suis pas assez légitime (et personne ne l’est à mon humble avis), pour dire ce qu’il faut faire ou non. En effet, chacune fait comme elle le sent ! Je vous confis ici, juste mon retour sur mon expérience de porter moins de mascara et les bienfaits que cela m’a apportés.

Certaines vont se dire, oh la vilaine petite narcissique, elle va nous dire comment ça vie est devenue plus belle … euh bah, c’est un peu vrai en réalité, du moins pour les derniers mots. Pour ce qui est du narcissisme, je pense que tout être humain bien constitué en a déjà éprouvé, mais à petite dose … Enfin, je l’espère (exit Mariah Carey). Pour les adeptes du no make up, je vais peut-être vous sembler d’une extrême futilité atteignant son plus haut niveau de paroxysme. Sauf que non, pour moi, c’est un moyen d’envoyer valser les diktats de la beauté et les canons imposées.

Aussi, je me suis demandée, mais qui cela va intéresser de savoir que je mets plus de mascara la semaine ??? Après, tout, je me suis dit que peut-être d’autres filles vont se sentir concerner par cet article ou alors ne le seront pas, mais pourront apprécier de voir que l’on peut aussi se sentir bien, jolie, sans trop de make up.

Pourquoi je porte de moins en moins de mascara ?

Fut un temps, où sortir sans avoir les yeux maquillés m’était impensable. En effet, comme beaucoup de femmes, je ne me trouvais pas super jolie, alors si en plus, je ne mettais pas une dose de make up sur les yeux, j’avais l’impression que tout le monde allait me regarder et ce dire : « pouahhh m’est elle, est vilaine celle-là, en plus elle ne se maquille pas les yeux ». Et puis, ce n’est pas parce qu’on sort sans mascara, une fois de temps en temps que vous aurez droit à des jets de tomates. Bien au contraire, j’ai remarqué quand faites tout le monde s’en fout !

Je me souviens très bien la première fois que je suis sortie sans mascara. Pour moi, limite, c’était un défi. Je voulais, telle une wonder woman, montrer mon visage au monde, j’ai mis les pieds dehors, la tête droite et j’ai avancé, et là constat pathétique tout le monde n’en n’avaient que faire. Bah, oui, en même temps, c’était un peu prévisible, mais le problème, c’est que je pensais le contraire. Dans le coup, cela m’a encore plus donné de courage et surtout l’envie de le refaire très souvent.

Honnêtement, je ne mets pas de mascara en semaine pour aller au travail, cela me fait gagner un temps considérable le matin !!! Toutefois, je continue d’en mettre pour sortir le week-end, pour des grandes occasions ou pour vous faire des looks. Bien que, cela m’est déjà arrivée de vous faire des articles mode ou des vlogs sans mascara, si, si cherchez bien 😉 Par conséquent, en semaine, je ne veux plus m’infliger cette étape dans ma routine beauté. Pas parce que je n’aime plus le mascara, bien au contraire, mais j’ai besoin d’aller bien au-dessus de ce que l’on peut penser de moi. Surtout, de me surpasser et de m’accepter ! C’est le plus important pour moi. Je dois avouer que ça joue sur le moral que de se sentir plus libre, d’avoir plus confiance en soi. De pouvoir réaliser des petits exploits quotidiens auxquels on n’aurait jamais pensés. Aussi, cela repose mes yeux, car souvent, j’ai des petites irritations, puis avec tous ce que l’on trouve dans le mascara, ça ne me fait pas de mal de faire des petites cures de repos à mes cils.

Dans ma routine beauté, je continue à me mettre un petit coup de crayon à l’intérieur des yeux, pour donner l’illusion d’un regard travaillé, ça me prend 2 secondes. J’ai réappris à me maquiller en gagnant du temps et en optant pour un effet plus nude.

Bon, je ne vous cache pas qu’au début, j’ai eu droit au traditionnel « tu as l’air fatigué » ou « tu as petite mine » GRRRRR Non, je n’ai juste pas mis de mascara !!!!!! Maintenant, je préfère en sourire en mode Le Chat dans Alice au pays de merveilles 😉

Attention, je ne prône pas le no make up, car je suis de celle qui aime et admire les femmes des années 50 qui étaient ultra-féminine et glamour. Ainsi, comme elles, j’accentue plus mon maquillage quotidien sur ma bouche. Et oui, s’il, on remarque bien, elles aussi travaillaient très peu leur regard, pour mettre davantage en valeur leurs lèvres rouges.

Par conséquent, si j’ai réussi à assumer le fait de moins me maquiller et surtout faire l’impasse la semaine sur mes cils, il m’est incapable de ne pas mettre de rouge à lèvres ! J’aime trop l’effet qu’il me procure quand j’en porte. La preuve, quand je sors faire mon running, j’en porte !!! Puis, il ne faut pas abuser, cela prend 1 minute chrono pour le mettre alors …

En bref, je suis fière de cette petite victoire et sur le fait de mieux m’assumer avec le temps. Après tout, je suis comme je suis et pour ceux qui me connaissent, cela n’enlève rien à ma personnalité. Je suis heureuse d’être allée au-delà de ce que l’on pouvait penser de moi.

De toute façon, quoi que l’on fasse, on est jugé, si l’on est trop maquillé, on est superficielle. Si on n’en met pas assez, alors on se néglige. Alors, maintenant, je me moque du qu’en dira-t-on, et je me maquille au jour le jour, au gré de mes envies, mon humeur. Je commence à me dire qu’il est peut-être temps que j’arrive tout doucement à décomplexer, m’accepter, m’assumer. Je ne veux absolument pas rejeter le maquillage, bien au contraire. Car c’est toujours bien de passer un agréable moment devant le miroir à se pouponner, se faire belle. J’apprécie davantage ainsi. C’est juste que les jours où je n’ai pas envie, et bien, je n’ai pas à le faire, ni culpabiliser et surtout bien le vivre. Aujourd’hui, je vois davantage le maquillage comme un jeu. C’est un travail à faire sur soi avant tout, plutôt que de se soucier du regard des autres.

confidence_beaute_1_massumer_sans_mascara_les_bienfaits_blog_mode_la_rochelle_2
confidence_beaute_1_massumer_sans_mascara_les_bienfaits_blog_mode_la_rochelle_3

J’espère que vous apprécierez mon petit retour d’expérience. C’est vraiment un article qui me tient à coeur, car un peu plus personnel que les autres.

Si vous aussi, vous avez fait l’impasse sur une routine beauté ou voir carrément le make up, je veux bien avoir vos retours. Surtout, n’hésitez pas à me donner vos retours sur ce sujet, cela m’intéresse beaucoup 😉

Je vous souhaite un excellent week-end mes beautés !!!

1 31 32 33 34 35 39