Le Cokon à La Rochelle

le_cokon_1

Jamais un institut n’a aussi bien porté son nom : Le Cokon. Un véritable écrin de bien-être à deux pas du Vieux Port de La Rochelle. Je ne suis pas une grande adepte des instituts, pour tout vous avouer je n’ai jamais allé me faire masser, car comme beaucoup d’entre vous je suis un peu (beaucoup) pudique. Toujours est-il que je me plains toujours de mon dos. Par conséquent, mon cher et tendre a eu l’idée de m’offrir un bon cadeau pour un massage à Noël.
Au premier abord, je suis stressée un peu à l’idée d’être palpée tel un rouleau de printemps 😉 Puis, advienne que pourra, je me suis jetée à l’eau. Après tout j’avais besoin d’un peut décompresser.
Les mains moites j’arrive devant la porte de l’institut, je sonne, Nathalie (la masseuse avec laquelle j’avais rendez-vous) m’ouvre et là qu’elle fut mon étonnement. Dès que je suis rentrée, je me suis sentie comme dans une bulle de sérénité. Pas de bling bling, ni de poudre aux yeux, mais juste de la simplicité. J’ai eu l’impression d’arriver chez une amie. Tout de suite, j’ai été mise à l’aise et c’est le plus important pour moi.
Nathalie m’a fait rentrer dans son espace massage. Elle est vraiment adorable et très prévenante. Elle m’a fait remplir un formulaire afin de me mieux connaître. C’est une sorte de bilan pour savoir où vous avez mal etc …
Ensuite, elle m’a expliqué le déroulement de la séance et m’a dit comment il fallait que je me positionne sur la table de massage. Elle m’a également laissé choisir l’huile de massage que je souhaitais. J’ai choisi celle à base de vanille qui a pour effet de chauffer (parfait pour cette saison). Puis, elle m’a laissé quelques minutes afin que je puisse me préparer. Ce que j’ai vraiment apprécié c’est qu’elle respecte vraiment mon intimité.
Dès son retour, Nathalie a mis un fond musical très apaisant et elle a commencé le massage. J’avais pris la formule 40 mn pour un massage sur mesure (exclusivement le dos). Étant une très grande stressée, j’ai enfin pu me détendre. Le massage était parfait, agréable, relaxant, énergisant. Nathalie a bien insisté sur les zones douloureuses. Un vrai miracle je n’ai plus mal !!! Je suis ressortie de cette séance complètement requinquée et détendue.
Ce que j’ai apprécié chez Nathalie c’est son sens de l’écoute, son grand professionnalisme et ses mains de fée 😉
Je recommande vraiment cet institut, car ses praticiens sont vraiment réputés, il suffit de se rendre sur les témoignages de leur site pour en voir les éloges. Cet endroit est un vrai moment d’évasion pure.
Le Cokon c’est vraiment que du bonheur où l’on en ressort toute légère comme un papillon.

le_cokon_2

J’espère que mon article vous a donné envie d’aller vous faire bichonner à cette bonne adresse (Le Cokon, Résidence La Corvette – 2eme étage, 22 quai Louis Durand – 17000 La Rochelle, 06 64 83 84 59)

Bonne fin de semaine les filles 😉

Parc Expo La Rochelle – « Les années 60 »

années_60_1

Pourquoi cette expo ???

Pour finir ma semaine en beauté, je suis allée vendredi après-midi découvrir le nouveau thème présenté au Parc Expo de La Rochelle : « Les années 60 ».
Véritable phénomène de mode encore aujourd’hui pour les jeunes générations et souvenirs garanti pour les autres, c’est un sujet cher à mon cœur, car j’adore tout ce qui est en rapport avec cette décennie : l’histoire, la mode, le cinéma, les objets, l’état d’esprit positif qui s’en dégageait, le courant de liberté qui animait nos aïeux, la candeur aussi, bref je suis tout simplement une grande fan de cette époque.
Alors, c’est paré de mon bandeau rouge sixties, de ma robe bustier à fleurs (présentée dans Je vois la vie en pixels) et bien sûr d’une mythique paire de ballerines noires que j’ai arpenté les allées de cette exposition.
Tout y étais classé par thèmes et les cartels explicatifs apportés les informations nécessaires à savoir sur l’époque comme : la musique, le cinéma, le quotidien, la mode, le sport, la littérature, l’école etc.

années_60_2

Mon voyage en Guadeloupe, si si je vous assure lisez !

Pour commencer, étant arrivée à l’heure du repas et comme je suis gourmande (mais cela vous le saviez déjà) je suis allée me restaurer à l’un des nombreux stands qui se trouvaient sur place. Mes narines se sont laissées porter par une exquise odeur de mets créoles et plus exactement guadeloupéen. Ni une ni deux, j’ai commandé un délicieux colombo de poulet et entre nous, il était à tomber par terre !!! Bon bien sûr cela n’égalera jamais le cari de poulet de ma belle-soeur réunionnaise (la famille quoi, je tiens à ma vie !) 😉

Back to the sixties

Après cette excellente dégustation et trépignant d’impatience, je me suis rendue directement à l’exposition « Les années 60 ». Dès l’entrée, on se laisse guider par un fond sonore diffusant les plus grands hits des sixties. Une fois à l’intérieur, on en prend plein les mirettes, nos yeux sont attirés par l’incroyable scénographie originale et aux couleurs acidulées. Nous sommes vraiment invités à effectuer un véritable voyage dans le temps. On retrouve une collection riche, des pièces exceptionnelles, des objets de la vie quotidienne, des documents insolites, des événements historiques gravés à jamais et bien sûr de la mode !!! J’ai adoré la maison de Barbie géante dans laquelle les modèles étaient exposés. Et oui c’est à cette époque que la célèbre poupée a connu ses véritables premières heures gloires ! Pour les plus puristes on retrouvait bien évidemment les fameux meubles en Fomica typique de cette génération. De plus, j’ai été très heureuse de revoir au sein du pavillon littérature la fameuse « bibliothèque verte » si chère à mon enfance ! Aussi, il y avait de magnifiques modèles de voitures de collection toutes plus superbes les unes que les autres. Enfin, un grand pan était réservé aux films de l’époque. Qu’elle fut ma joie de voir toutes ces affiches de cinéma qui ont bercées mon adolescence et grâce auxquelles je porte un amour inconditionnel pour le 7ème art.
J’ai trouvé que cette exposition avait vraiment bien mis à l’honneur le fait que « Les fameuses sixties » était une époque révolutionnaire qui a marqué, et qui marque encore les esprits, comme le point de départ d’une nouvelle ère technologique et culturelle. Cette décennie a été tellement avant-gardistes qu’aujourd’hui encore on s’inspire de cette mouvance. Comme quoi rien de ne se démode 😉

années_60_mosaïque 1

années_60_mosaïque 2

années_60_mosaïque 3

J’ai essayé tant bien que mal de prendre pleins de photos afin que vous puissiez vivre ou revivre cette merveilleuse exposition. J’espère que cela vous plaît et que cet article transpose parfaitement ce que j’ai pu ressentir.

Ce fut pour moi, un événement pour aborder la rentrée avec un esprit haut en couleurs !!! Let’s twist again … ♫ ♫ ♫

années_60_3

Salut les copains et copines 😉 Peace and Love et vive les années Yéyés !

1 15 16 17 18 19