Le papillon sort de son cocon

Le_papillon_sort_de_son_cocon_1_La_Rochelle

Hello tout le monde, on attaque cette nouvelle semaine avec un look aux inspirations printanières. Le soleil est au rendez-vous alors profitons-en. Comme vous le savez j’aime les tenues girly pratiques, chics et décalées. C’est ce que j’ai voulu créer avec ce look. Je le trouve frais et il me donne la patate ;-)

Ma robe « battement d’elle »

Sincèrement, je la trouve superbe cette robe. En plus, elle ne m’a pas coûté un bras. Alors, pourquoi se priver ??? Son motif émotif, fragile et poétique est totalement adorable. Elle est parfaitement coupée et tombe bien sur le corps. Ni trop courte ni trop longue sa longueur est nickel. Sa doublure ne remonte pas lorsque l’on porte un collant (et c’était mon cas). Il n’y a rien de plus pénible qu’une robe qui remonte et qu’il faut baisser toutes les deux minutes. Aussi, la fermeture au niveau du décolleté est amovible. Vous pouvez donc jouer avec si vous souhaitez créer de la profondeur. Bon étant un petit peu pudique j’ai pris le parti de ne pas l’ouvrir (bah oui je ne veux pas que l’on me mate les nénés;-)) Je suis vraiment satisfaite de cet achat. Je l’ai accordé à ma veste rose poudrée (vu dans les looks So british, Disco et PS : I love you). Quand le papillon sort de son cocon, le style prend son envol !!!

Mes baskets Hello Spring

Le printemps étant de nouveau au rendez-vous, on peut ressortir nos tennis en toiles claires. C’est la deuxième paire de tennis à plateformes que j’achète, autant vous dire que mes ballerines ont fait une drôle de tête en les voyant arriver dans mon dressing. Vous comprenez elles ne veulent pas être détrônées ;-) Pas de panique, je suis toujours une ballerines addict, mais il faut reconnaître que je me sens incroyablement bien dans ce style de basket. En plus, elles sont vraiment jolies et toutes mimis. Puis, je ne vais pas vous le cacher, elles me donnent quelques centimètres en plus ! Alors, quand on peut utiliser une mode intelligente, moi je dis oui !!!

Le_papillon_sort_de_son_cocon_2_La_Rochelle
Le_papillon_sort_de_son_cocon_3_La_Rochelle
Le_papillon_sort_de_son_cocon_4_La_Rochelle
Le_papillon_sort_de_son_cocon_5_La_Rochelle
Le_papillon_sort_de_son_cocon_6_La_Rochelle
Le_papillon_sort_de_son_cocon_7_La_Rochelle

J’espère que ce joli look de printemps vous plaît ??? N’hésitez pas à me donner votre avis, il est très important pour moi ;-)

Bonne semaine les filles ;-)

Shopping : robe Tati - baskets Tati – veste Pimkie – collier et bague Camaieu

Cendrillon (film 2015)

cendrillon_film_2015_1

Synopsis : Ella (Lily James) est une jeune orpheline, qui a perdu sa mère très jeune, et son père quelques temps après son remariage. Sa belle-mère (Cate Blanchett) et ses filles Anastasie et Javotte, traite désormais Ella comme une de leurs servantes et l’ont surnommée « Cendrillon » car elle est toujours couverte de cendres. Mais un jour, Ella fait la rencontre d’un jeune homme, Kit (Richard Madden), et avec l’aide d’une bonne fée (Helena Bonham Carter), d’une citrouille et de quelques souris, verra son destin transformé. La magie opérera…

Un film : Dans la lignée hollywoodienne de faire du neuf avec du vieux, le réalisateur Kenneth Branagh, nous offre avec cette nouvelle version une façon de voir que la féérie du conte de Charles Perrault fonctionne encore très bien. Les décors et les costumes y sont magnifiques, puis on se laisse emporter voire enchanter lors de la scène du bal. Le spectacle est absolument époustouflant. L’extravagance est le maître mot de la direction artistique de cette nouvelle adaptation. Par conséquent, on sent que le réalisateur se cache pas mal derrière des effets spéciaux à couper le souffle, limitant ainsi son travail. Il est vrai que la magie de la scintillante robe se suffit à elle-même. Le tableau d’honneur revient à l’interprétation de Cate Blanchett en détestable marâtre meurtrie par le deuil et la jalousie. Sa cruelle beauté irradie l’écran. Toutefois, ce film reste une énième réinterprétation manichéenne du conte déjà très bien servi par Disney. À mon grand regret, on y trouve aucun développement scénaristique vraiment nouveau.

Pour être honnête, il faut avouer que tous les ingrédients y sont réunis pour nous faire rêver et nous faire passer un bon moment. Seul bémol, peu d’audace dans ce Cendrillon bien trop proche de la version de 1950 de Disney.

Un look : Pour m’approcher au maximum de l’univers de ce Cendrillon en chair et en os, je me suis fait plaisir à jouer la princesse avec mon imposante jupe tutu en tulle bleu marqué d’un ruban en satin à la taille. Avec cette jupe, je n’ai qu’une envie rejouer la scène du bal et virevolter telle une princesse (mais bon si je fais cela au milieu des parcs les gens vont me prendre pour une folle !). Pour le haut, j’ai fait simple avec une robe tee-shirt gris chiné et des accessoires remplis d’amour : mon collier pendentif coeurs tout fin, tout beau et mon bracelet avec pendentif et lettrage « love » (et oui il faut ce qu’il faut pour séduire le prince ;-)). Le clou de mon look revient à mes pantoufles de vair (ou de verre chez Disney). Pour cette occasion, j’ai ressorti mes chaussures de mariée, qui ressemblent à si méprendre à celles de Cendrillon. Je trouve que c’était un très beau prétexte de pouvoir les porter de nouveau. De plus, elle colle parfaitement au style scintillant du film.

cendrillon_film_2015_2
cendrillon_film_2015_3
cendrillon_film_2015_4
cendrillon_film_2015_5
cendrillon_film_2015_6
cendrillon_film_2015_7
cendrillon_film_2015_8
cendrillon_film_2015_9
cendrillon_film_2015_10
cendrillon_film_2015_11

Vite les douze coups de minuit sonnent, je dois rentrer !!! oh non, je viens de perdre une chaussure… pas grave le Prince me l’a rapportera ;-) (il a intérêt, car j’y tiens !)

PS : Si vous souhaitez passer un excellent moment en famille, ou tout simplement vous détendre devant un film distrayant sans prises de tête, laissez opérer la magie de ce merveilleux film/conte.

Shopping : jupe Asosrobe tee-shirt Kiabicollier Kiabibracelet Kiabi 

1 97 98 99 100 101 132