Le vintage à la mode

le_vintage_à_la_mode_blog_mode_la_rochelle_01

Rien ne se démode, c’est un fait ! Aujourd’hui, c’est même devenu un besoin nostalgique important pour toutes générations confondues. Je ne vous le cache pas, j’ai toujours aimé ce qui attrait au rétro et ça depuis ma plus tendre enfance. D’ailleurs, c’est sans doute cet amour pour le vintage et les choses du passé, qui m’ont poussé à faire des études d’histoire. Attention, je ne suis pas mélancolique, loin de là, j’aime l’époque dans laquelle je suis, mais je suis un brin nostalgique sur une certaine forme d’insouciance, de mode, d’art de vivre et de codes de beautés qui je trouve, étaient beaucoup plus tolérant (réf. aux Pin-Up).

De plus, il y avait une vraie recherche et une véritable esthétique que se soit dans les vêtements (ou chaque pièce se distinguait), dans les voitures (qui n’avait pas ce standard uniformisé actuel), etc.

Par conséquent, c’est en me rendant ce week-end au salon et festival vintage Dandy Bigoudi qui a eu lieu à La Rochelle, que j’ai pu davantage constater ce phénomène : le vintage, c’est à la mode !!!

Pourquoi aime-t-on le vintage et pourquoi attire-t-il toujours autant de monde ?

Voilà les questions auxquelles je vais tenter de vous répondre en vous donnant des exemples dans les parties ci-dessous.

Le salon festival Dandy Bigoudi chronique d’un succès annoncé

La première édition du salon festival Dandy Bigoudi qui a eu lieu La Rochelle le week-end dernier et pour moi une réussite, voir un véritable succès ! Il regroupait le nécessaire pour pouvoir, s’amuser (des groupes de musiques, une piste de danse), manger (des foods trucks proposant des burgers entre autres), shopper (de nombreux stands de fripes et de robes vintage neuves pour les amatrices de look à la Betty Boop ou façon Cotton club), se faire belles (des ateliers coiffures, mise en beauté comme à l’époque) et s’imprégner de l’ambiance vintage (nombreux stands de décos et mobilier, de vieilles plaques émaillées, des luminaires de guinguette).

Dès mon entrée au sein du festival, l’atmosphère suinté les années 50. Le son du Big Band résonnait et le parquet claquait aux bruits des pas de danse. Ça swing, ça balance et tout le monde à la banane ! Voilà, une ambiance que j’aime plus que tout.

Le plus étonnant dans ce salon, ces tatoueurs et barbiers qui officiaient sur place. Et surtout, un photographe qui utilise le procédé de l’argentique pour faire des portraits uniques et qui ressemblent à ceux de nos grands-mères en noir et blanc, juste sublime !!!!!!

Le vintage et la mode : une grande histoire d’amour indissociable

En faite, je crois qu’il n’a jamais disparu. L’esprit vintage ou rétro apporte une notion d’authenticité, mais aussi d’originalité. On voit toujours d’année en année des silhouettes rétro envahir les pages de modes ou des pièces aux faux airs vintage investir les portants des magasins. Tantôt revisitées, tantôt brutes, ces pièces modes se (re)découvrent, jouent avec les codes actuels, mais apportent toujours autant de style et d’allure à nos looks.

Comment apporter une touche de vintage à vos tenues de tous les jours ?

Avant tout, c’est un état d’esprit. Il faut outre passer la question de « je vais oser … ». Car, c’est une attitude, mais surtout une façon d’être. Il faut vous assumer à fond si vous voulez jouer la carte rétro. Je ne vous cache pas que si vous voulez opter pour une petite robe cintrée façon pin-up, il va falloir, aimer vous mettre en valeur, porter de la couleur et des motifs tous plus girly les uns que les autres (fleurs, cerises, citrons, etc.). Le plus important, c’est de faire ressortir le côté femme fatale qu’il y a en vous, mais sans jamais être vulgaire.

Pour cela, il y a quelques petites pièces faciles à trouver et à accorder avec le reste de son dressing :

– La jupe midi tout en volume, qu’il vous suffira de porter avec un simple t-shirt ou un pull un peu moumouté, mais toujours rentré à l’intérieur !

– Une robe cintrée à volume (en vichy de préférence), ne pas hésiter de la porter avec des petites tennis basse et un foulard dans les cheveux 😉

– Le pantalon 7/8, à porter avec un chemisier noué au nombril et des lunettes de soleil rouge flashy !!!!

Comme je vous le disais, les femmes à cette époque là, assumer parfaitement leurs corps, leurs formes. Et, cela était sûrement dû au fait, qu’elles n’étaient pas matraquées à longueur de journée avec des photos de magazines montrant des mannequins super maigres ou à la non standardisation du corps. Elles étaient libres et elles aimaient ça. C’est donc pour cela qu’elles restent des modèles pour nous. Elles irradiées tout simplement de beauté !

J’envie cette fraîcheur, qui je trouve, c’est perdu. Cependant, je suis heureuse que le vintage revienne en force et puisse bousculer de nouveau les mentalités à ce sujet.

Le vintage s’invite dans votre salon

Cela n’a pas pu vous échapper, il est partout, dans le moindre recoin de magasin de déco que vous côtoyez. Que vous le vouliez ou non, vous ne pouvez pas passer à côté et encore moins ne pas craquer. En effet, les matières, les formes, les motifs, mais surtout les couleurs sont chatoyantes et pleine de pep’s. Les canapés sont toutes en rondeurs, en confort. Le rose se mélange avec le jaune canari et le bleu pastel. Le bois se pare de nos pieds de meuble ou de tables. Les salons en osiers longtemps boudés retrouvent leurs lettres de noblesses. Les enseignes à lettres en néons étincellent dans nos salons. On retrouve même les téléphones à fils avec cadran tournant. Encore plus fort, on s’attendrit devant les toiles des titis parisiens aux grands yeux de Poulbots !!!! Mais, si, souvenez-vous, il y en avait partout chez mémé et pépé 😉 Enfin, le papier peint à motifs revient en balayant sur son passage la peinture. Enfin, qu’est-ce que serait un intérieur vintage sans formica ???!!! Rien, mais il serait encore plus insignifiant s’il n’avait pas été rythmé au son des vinyls des plus grands groupes de musiques qui ont marqués des générations et des générations comme les Beattles, Les Beach Boys ou Les Rolling Stones, etc. Autant de musique et de sons enivrants qui ont changé à tout jamais notre façon de voir la société. Se libérer des carcans trop stricts, s’épanouir. Tout cela pour dire, que même les intérieurs rétro respirent la joie de vivre.

le_vintage_à_la_mode_blog_mode_la_rochelle_1
le_vintage_à_la_mode_blog_mode_la_rochelle_2
le_vintage_à_la_mode_blog_mode_la_rochelle_3
le_vintage_à_la_mode_blog_mode_la_rochelle_4
le_vintage_à_la_mode_blog_mode_la_rochelle_5
le_vintage_à_la_mode_blog_mode_la_rochelle_6
le_vintage_à_la_mode_blog_mode_la_rochelle_7
le_vintage_à_la_mode_blog_mode_la_rochelle_8
le_vintage_à_la_mode_blog_mode_la_rochelle_9
le_vintage_à_la_mode_blog_mode_la_rochelle_10
le_vintage_à_la_mode_blog_mode_la_rochelle_11
le_vintage_à_la_mode_blog_mode_la_rochelle_12
le_vintage_à_la_mode_blog_mode_la_rochelle_14
le_vintage_à_la_mode_blog_mode_la_rochelle_15
le_vintage_à_la_mode_blog_mode_la_rochelle_16
le_vintage_à_la_mode_blog_mode_la_rochelle_17
le_vintage_à_la_mode_blog_mode_la_rochelle_18

Le seul souhait de cette société à l’époque : être heureux. Alors, pourquoi ne pas suivre cet exemple si sain ?

Alors, si la mode est un éternel recommencement, la folie du vintage s’est solidement installée depuis quelques années dans les tendances qui durent et c’est tant mieux.

Et si le secret du bonheur résidait dans ces décennies qui nous manquent tant ? Seriez-vous prêtes à y retourner ? 😉

À très vite mes belles Pin-Up !!!

2 Comments on Le vintage à la mode

  1. Djahann
    13 mai 2016 at 07:50 (3 années ago)

    J’adore ce style, l’époque, etc… peut être effectivement que c’est parce qu’on en a une image d’époque heureuse.

    Répondre
    • Jeni
      13 mai 2016 at 09:58 (3 années ago)

      C’est même certain, cette époque respire la joie de vivre !!!! 😉

      Répondre

Leave a Reply