10 bonnes raisons d’adopter la gourde au quotidien

10-bonnes-raisons-adopter-gourde-au-quotidien-blog-mode-la-rochelle

Hello mes étoiles !!!

Après vous avoir expliqué mes nouveaux modes de consommation avec l’exemple de ma nouvelle brosse à dents en bambou naturel et mon amour pour le seconde main en terme de mode. Je reviens cette semaine dans ce nouvel article sur L’ACHAT utile à intégrer à vos gestes de tous les jours. Je vais vous donner 10 bonnes raisons d’adopter la gourde au quotidien !

Vous avez sans doute dû les voir partout ces derniers temps, les gourdes sont devenues l’objet symbolique de la lutte pour un environnement plus sain et moins pollué.

Ne voyez dans cet article ni snobisme, ni conseils de bobo donneur de leçon, mais juste du bon sens et de la bienveillance.

Je suis vraiment heureuse de pouvoir vous écrire un article pratique et qui s’inscrit parfaitement dans la lutte contre le réchauffement climatique. Ok, c’est un petit geste, mais mit bout à bout, si tout le monde s’y met, on arrive à quelque chose de grand 😉

Pourquoi adopter la gourde au quotidien ?

Elle sera votre allié de choc tous les jours ! Elle ne vous décevra jamais, elle vous sera fidèle, etc. C’est déjà pas mal, non ? ce n’est pas fini, elle a bien d’autres atouts qui vont vous séduire à tous les coups 😉

  • Adopter la gourde au quotidien : c’est écologique

Nul doute que d’adopter la gourde au quotidien est une très bonne alternative au plastique. On ne le dira jamais assez, mais adopter la gourde au quotidien, c’est l’arrêt de l’achat de bouteilles en plastique. Une fois achetée, on remplit sa gourde d’eau froide au robinet autant de fois que l’on veut. Sachant qu’un Européen consomme environ 73 bouteilles 1,5L par an, c’est un sacré geste pour limiter les déchets. Une solution durable dans le temps qui change tout !

  • Adopter la gourde au quotidien : c’est économique

Une gourde vous coûtera entre 10 et 30 euros. Adopter la gourde au quotidien, cela vous fera économiser des centaines d’euros par an. Au vu des nombreux remplissages, elle sera très vite amortie ! Surtout, fini la galère pour porter les packs d’eau 😉

  • Adopter la gourde au quotidien : stylé, tu seras !

Il existe tellement de modèles de gourde que très sincèrement, tu seras tout simplement unique. Il y a moult et moult modèles de contenants réutilisables : pour les grands, pour les petits, grand volume, petit volume, flashy, pastel, coloré, imprimé, etc. En bref, adopter une gourde qui vous ressemble !

  • Adopter la gourde au quotidien : c’est pratique

Selon votre utilisation quotidienne, le format de votre gourde est idéal pour être amené partout avec vous. Elle se glisse facilement dans le sac et ne prend pas du tout de place. Le must, elle est solide et durable.

  • Adopter la gourde au quotidien : c’est bon pour la santé

Ne plus consommer d’eau en bouteille plastique, c’est plus sain. Effectivement, vous allez préserver votre santé en n’ingurgitant plus de nano-particules de plastique. Les gourdes en inox, elles sont fabriquées pour être réutilisables.

  • Adopter la gourde au quotidien : c’est pouvoir la remplir quasiment partout

Sauf exception de se retrouver en rase campagne, il existe bon nombre de points d’eau autour de nous. D’ailleurs, je vous mets le lien de la carte EauPotable.info cette carte collaborative répertorie tous les points d’eau autour de vous pour pouvoir remplir votre gourde tranquillement.

  • Adopter la gourde au quotidien : fini la corvée des poubelles…

Enfin, presque ou moins dirons-nous. Ok, les gourdes après de nombreuses années de bons et loyaux services sont recyclables. Tout comme les bouteilles, me direz-vous. Cependant, le traitement des bouteilles en plastique après usage est beaucoup trop insuffisant. Seulement 59% sont collectées pour le recyclage. Pour les autres, on les retrouve très souvent en train de joncher le sol d’autres pays devenus nos poubelles à ciel ouvert !

  • Adopter la gourde au quotidien : c’est froid ou chaud

Choisissez bien votre modèle, car selon votre utilisation, elle va être votre meilleur allié au fil des saisons. Pour les plus frileuses ou frileux, optez pour une gourde isotherme qui garde la chaleur en hiver ou alors, préserve la fraîcheur de votre boisson en été.

  • Adopter la gourde au quotidien : c’est penser à s’hydrater

Et, oui, beaucoup plus sexy qu’une bouteille d’eau, vous penserez plus souvent à boire votre 1,5L d’eau par jour juste pour narguer votre collègue de bureau avec votre trop jolie gourde.

  • Adopter la gourde au quotidien : c’est faire un geste de plus pour l’écologie

Comme je le dis, il n’y a pas de petit geste. Tout a son importance. On ne peut pas simplement dire qu’adopter la gourde au quotidien, c’est juste tendance. Au moins, vous pourrez vous dire que vous ne participerez plus à la catastrophe que représentent les bouteilles en plastique !

Alors, prêtes et prêts à adopter la gourde au quotidien ?

XOXO JENI CHÉRIE

Mode éthique : mes looks seconde main, vive la slow fashion !

mode-ethique-looks-seconde-main-slow-fashion-blog-mode-la-rochelle-1

Hello mes étoiles !!!

Suite à mon article de la semaine dernière sur ma brosse à dents en bambou naturel, je vous écris un nouveau billet dans la ligne de ma nouvelle rubrique sur le blog « objectif zéro déchet« . Comme je vous l’ai expliqué l’autre jour, je suis depuis pas mal de temps maintenant dans une démarche plus éco-responsable vis-à-vis de mes modes de consommation au quotidien. Pour ce qui est de la mode, cela n’a jamais été un véritable problème, puisque j’ai depuis mon plus jeune âge, toujours aimer m’habiller en friperie à petits prix. D’ailleurs, et j’en suis extrêmement consciente, si je suis toujours restée une « petite blogueuse », c’est bien parce que je n’ai jamais été une adepte de la fast fashion à outrance ! Je le vis très bien, je vous rassure. Je sais que beaucoup d’entre vous me demandent souvent où je trouve mes pièces modes ? Comment j’achète mes vêtements ? Je vous dis tout dans ce nouvel article, mode éthique : mes looks seconde main, vive la slow fashion !

Par mode éthique, on entend souvent que cela provient d’une mode plus durable, du commerce équitable, qui a le souci de la cause environnementale. Je suis à 100% avec ces idées. Cependant, soit les pièces modes issues de ce commerce ne me correspondent pas ou alors elles sont beaucoup trop onéreuses pour mon porte-monnaie.

Par conséquent, je ne dis pas que je suis un exemple, absolument pas, mais ma façon de consommer la mode est tout de même éthique. Je m’inscris dans une totale démarche slow fashion et j’adore ça !

Mode éthique ou comment et pourquoi j’achète mes vêtements différemment ?

Lorsque j’étais plus jeune, je n’avais pas beaucoup de moyens. Par conséquent, j’essayais toujours de trouver des pièces modes pas chers et originales. Pour cela, je me rendais dans des friperies qui regorgeaient d’une multitude de vêtements absolument canons !

Il faut dire que j’ai toujours adoré les looks rétros, alors, le seconde main, c’est vraiment pour moi une façon de me démarquer, de ne pas voir ma pièce portée par 100 autres personnes, de consommer plus responsable et de trouver des pièces dont je ne me le lasserais pas, contrairement à la fast fashion. Petit rappel, c’est acheter un vêtement à la mode qu’on ne reportera pas la saison prochaine.

Je ne vais pas être hypocrite, il m’arrive d’acheter dans de grandes enseignes, mais il faut vraiment que se soit un coup de coeur !

De plus, j’ai toujours aimé acquérir de jolies choses. J’ai trouvé pas mal de pièces de créateurs en friperies. J’aime la Haute-Couture, mais je ne peux pas me permettre de l’acheter à prix coûtant. Alors, il faut être patient et dénicher la pépite indémodable qui va vous accompagner très longtemps.

Aussi, il m’arrive de trouver bons nombres de pièces créateurs ou pas, mais en tout cas celles qui m’accompagneront longtemps et qui ont ce je ne sais quoi d’originales, sur Le Bon Coin ou en vide-grenier. Ce dernier, on le sous-estime pas mal, mais si vous saviez le nombre de petit trésor que l’on y trouve. Souvent, les gens font des vides-maison pour se débarrasser des affaires de famille. Ils ne savent pas vraiment la valeur des choses ou veulent tous simplement brader. C’est là que l’on trouve les meilleurs bonnes affaires 😉

Pour ce qui est du net, je traîne pas mal sur Vestiaire Collective, il y a pas pleins d’occasions à saisir.

Dernièrement, ce qui a redonner de l’élan à ma consommation dans la mode éthique, c’est Vinted !!! Je suis absolument fan de ce site ! Des bonnes affaires à n’en plus finir, du seconde main que j’affectionne tant. Par contre, il ne faut pas tomber dans le piège de l’occasion. En effet, on est tenté de tout vouloir acheter, mais il ne faut se concentrer que sur les pièces modes durables. Faites-vous une liste des choses que vous souhaitez acquérir.

D’ailleurs, pour celles que cela intéresse, je vous mets le lien de mon compte Vinted jeni_cherie, car il y a peu, je me suis lancée dans la vente d’articles. Non seulement, ça me débarrasse et cela fait profiter aux autres à vraiment très petits prix 😉

Mode éthique, un aperçu de mes derniers looks seconde main

Lors de mon récent séjour à St Malo, je n’ai emporté dans ma valise que des pièces chinées sur Vinted. Ce n’est pas fait exprès, mais cela montre bien mon état d’esprit avec la mode éthique.

Concernant mes looks seconde main, j’ai dégoté un ciré pour 3€. C’est un basique à avoir, surtout si comme moi, vous habitez le long de l’océan, c’est un indispensable. Le truc, c’est que pour une pièce comme celle-ci, il faut mettre le prix. Perso, je pense que c’est inutile de mettre une somme astronomique, mais ce n’est que mon avis. Chacune et chacun dépensent son argent comme il en a envie. Le truc pour ce ciré, c’est qu’au moins si je viens à l’abîmer, je n’aurais pas de remords 😉

J’ai porté mon ciré avec deux robes que j’avais repéré depuis un petit moment et que j’ai acheté pour une bouchée de pain.

mode-ethique-looks-seconde-main-slow-fashion-blog-mode-la-rochelle-2

La robe vichy, je l’ai eu pour un prix imbattable de 0,50 cts d’euros. Oui, oui, vous ne rêvez pas !!!!! Sans les frais de port bien sûr (2,88€). Là, me direz-vous, c’est une véritable affaire !

La seconde, ma petite robe à rayures Asos, je l’avais vu il y a quelques mois passer. Puis, comme je suis patiente, je me suis dit que bientôt elle serait dispo Bingo, achetée 7€ et mon porte-monnaie est content.

mode-ethique-looks-seconde-main-slow-fashion-blog-mode-la-rochelle-3
mode-ethique-looks-seconde-main-slow-fashion-blog-mode-la-rochelle-4

Même chose pour ma petite marinière Boden, quand on connaît les prix pratiqués par la marque. D’ailleurs, je n’ai jamais compris pourquoi, c’était si cher, mais en tout les cas, j’aime ce qu’ils font. A peine 5€, l’affaire est dans le sac.

mode-ethique-looks-seconde-main-slow-fashion-blog-mode-la-rochelle-5

Seule petite exception, mon pantalon large de chez Zara, acheté neuf, il y a 3 ans, mais qui est un basique que je traîne partout !

Vous l’aurez compris mon but en consommant une mode éthique, c’est de pouvoir me faire plaisir sur de belles pièces, mais à petits prix et en seconde main. Aussi, c’est de mieux maîtriser le circuit d’envoi, d’un consommateur à un autre.

Voilà mes étoiles, je vous ai tous dit sur comment je consomme la mode éthique. Si vous avez des questions, n’hésitez pas !

mode-ethique-looks-seconde-main-slow-fashion-blog-mode-la-rochelle-6
mode-ethique-looks-seconde-main-slow-fashion-blog-mode-la-rochelle-7

XOXO JENI CHÉRIE

1 2