Fraise Tagada

Fraise Tagada_1

Pour ce week-end de la fête des mères et avec le temps maussade qui l’accompagne, une question subsiste : quelle tenue mettre ???
D’une part, il me fallait une tenue aux couleurs festives et surtout qui reflète tout l’amour que je porte à ma maman, d’autre part un look ni trop chaud ni trop léger, car la météo fait des caprices de diva !
C’est au sein du Parc de la Porte Royale à La Rochelle que j’ai décidée de m’abriter pour vous présenter ce nouveau look. J’adore cet endroit, car il s’en dégage une atmosphère féérique. Par ailleurs, on peut y voir les vestiges des anciennes enceintes de la ville. Un peu d’histoire dans ce monde de fashionista ne nous fera pas de mal 😉

Pour ce look en l’honneur de ma Maman d’amour, j’ai décidé de porter l’une de mes toutes dernières acquisitions :

Ma robe matelassée couleur Fraise Tagada

Sa teinte acidulée et toute douce représente parfaitement le caractère de ma Maman. De plus, la matière de cette robe est moelleuse et chaude, on aime se lover dedans. Elle est idéale pour les temps mi-figue mi-raisin. Sa coupe est très bien réalisée et la couture est impeccable. La petite ceinture noire satinée permet de marquer la taille et donne donc un aspect ultra-féminin.

Mon collier Lolli Pop so girly

J’ai accessoirisé ce look avec un collier Lolli Pop gourmand à souhait et tellement so girly avec son noeud. De plus, sa couleur rose fushia punchy s’accorde totalement avec ma robe. Ce petit côté sucré à la Hansel et Gretel (la sorcière en moins bien sûr !) me donne l’impression d’être plongée directement dans l’univers merveilleux des frères Grimm. Comme vous l’aurez constaté, j’aime porter des créations originales qui se démarquent des autres par leur audace.

Pour le sac, j’ai opté pour une pochette en satin chic à gros noeud qui apporte une touche élégante à mon lifestyle. Enfin, j’ai choisi de mettre mes ballerines à noeuds salomées avec des touches liberty rappelant la couleur de la robe. Ces chaussures me donnent toujours l’impression d’être Dorothy au Pays d’Oz.

J’aime ce look, car je l’ai fait dans un environnement enchanté et poétique. J’espère que cet atmosphère et cette tenue vous parlera. Pour moi ce nouvel article a une signification bien particulière.

Fraise Tagada_2

Fraise Tagada_3

Fraise Tagada_4

Fraise Tagada_5

Fraise Tagada_6

Fraise Tagada_7

Parce que ma Maman (ainsi que toutes les mamans de la terre) est la plus belle, la plus forte et la plus intelligente : Bonne fête Maman !!! Je t’aime à l’infini ♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥

Shopping : robe Naf Nafcollier Lolli Pop de la créatrices Les crea de Mina (dont toutes les créations sont disponibles sur alittlemarket.com) – pochette H&M – ballerines Asos.

Grace de Monaco

grace de monaco_1

Un film : Film d’ouverture du 67ème Festival de Cannes « Grace de Monaco » d’Olivier Dahan a suscité de nombreux remous. C’est donc avec beaucoup de difficultés que j’ai essayé au maximum d’échapper aux critiques, afin de pouvoir y aller sans a priori. Tout d’abord, d’un point de vue cinématographique, j’ai trouvé l’histoire très bien filmé et la caméra a su capter et nous rendre une lumière incroyable dans chaque scènes. Nicole Kidman incarne parfaitement autant dans la beauté que dans la délicatesse la Princesse Grace. A contrario de Tim Roth qui joue un Prince Rainier un peu trop nerveux à mon goût. Les toilettes portées par les différents personnages sont magnifiques.

Côté scénario, il est vrai que le contexte historique traité est basé sur un événement intéressant du point de vue de la micro-histoire (le film se concentre sur l’année 1962, alors que le Rocher est secoué par une crise diplomatique entre Rainier et la France de De Gaulle, son ancien mentor Alfred Hitchcock propose à « Gracie » un rôle qui lui rendrait sa place à Hollywood). Cependant, il est indiqué dès le début du générique « ce film est une fiction basée sur des faits réels ». Fatalement, on se doute bien que la véracité des événements découlera d’une vision romancée du réalisateur où les dialogues ne sont pas ceux prononcés par la princesse elle-même. Alors, oui cela peut chagriner les plus puristes et surtout la famille Grimaldi. Toutefois, il faut reconnaître que le rôle qu’a joué Grace de Monaco (anciennement Grace Kelly) est très enviable. Elle a renoncé à sa carrière et sa vie d’artiste pour se consacrer à donner un équilibre à sa famille et sa principauté. Le film nous montre une femme forte, qui sait prendre son destin en main malgré les tourments qu’elle rencontre. En bref, la Grace de Monaco version 2014 n’a pas à rougir, car elle continue à donner une image inspirante pour les futures générations. Quand Grace Kelly devenue Son Altesse Sérénissime Grace de Monaco joue le plus grand rôle de sa vie.

grace de monaco_2

Un look : Autant le dire, je me suis fait réellement plaisir à jouer la Princesse le temps de ces photos. Comme vous l’aurez remarqué, j’adopte pour une fois un chignon travaillé !!!
J’ai décidé de prendre la pose non pas sur les hauteurs de Monaco, mais celles de La Rochelle qui sont aussi belles, voir plus 😉
J’ai étais très inspirée par les tenues dans le film Grace de Monaco, je me suis prise au jeu en me parant d’un diadème brillant de mille feux, de longs gants en velours noir, d’une robe cocktail en organza bleue nuit et noir aux allures années 50-60 avec son bustier cintré et son bas évasé, d’une rivière de diamants noirs scintillants (vu dans l’article La belle et la bête version 2014) et d’une paire d’escarpins de pin-up paillettées (présenté dans un film, un look Monuments Men). J’ai beaucoup aimé me laisser prendre au jeu dans cette tenue ultra-féminine et raffinée.

grace de monaco_3

grace de monaco_4

grace de monaco_5

grace de monaco_6

grace de monaco_7

Avec ce look, j’ai voulu prouver qu’il n’y avait pas que des princesses au festival de cannes. En effet, chaque femme est une véritable Princesse 😉

Shopping : robe Newlookdiadème Claire’slongs gants Claire’s – collier Pimkie – chaussures Eurodif.

1 137 138 139 140 141 152